arbrealettres.wordpress.com
Les empressés (Rainer Maria Rilke)
Les empressés nous sommes, Mais la marche du temps, tenez-là comme rien au sein du permanent toujours. tout ce qui est vitesse ne sera que déjà passé ; car c’est ce qui séjourne qui seul nou…