arbrealettres.wordpress.com
NOCTURNE (George Bacovia)
NOCTURNE L’oubli venait… il est arrivé… solitude… Une larme qui tombe aussitôt tout se tait. La lampe a clignoté, prise de lassitude, Tout objet effleuré dit : laissez-moi e…