arbrealettres.wordpress.com
NÉVROSE (George Bacovia)
NÉVROSE La neige tombe, s’écroule dehors, Au piano j’écoute ma très chère, Ét tout le bourg repose, sombre, mort, Comme s’il neigeait en un cimetière. L’aimée égrène une mar…