arbrealettres.wordpress.com
ASSEZ (George Bacovia)
ASSEZ Quand serai calme, enfin, j’écrirai, oui, un vers Qui vous dira combien je suis seul et j’endure… Mais voulant déchiffrer les mots, sous les ratures, Je ne sais presque plus…