arbrealettres.wordpress.com
Plus rien ne demeure (Évelyne Trouillot)
Plus rien ne demeure si ce n’est ton haleine aux alentours de mon rire J’ai habillé la nuit de choses tendres mais qui peut effacer le profil calciné des clairs de lune? (Évelyne…