arbrealettres.wordpress.com
La haine en été (Jean Follain)
Un oiseau lissait son plumage on entendait sur le feu cuire des viandes qui se brunissaient et les légumes rouges et verts. Dans une douceur usuelle la haine montait sous le soleil et parfoi…