arbrealettres.wordpress.com
Maintenant que je vieillis (André Spire)
PRUDERIE Maintenant que je vieillis, Que mon sang se glace, Je me surprends, parfois, à parler de vertu, A médire des jeunes gens sensuels. puissance de l’habitude, Et de l’exemp…