arbrealettres.wordpress.com
L’offense que tu m’as faite en rêve (Juan Ramón Jiménez)
L’offense que tu m’as faite en rêve, me fait toujours de l’ombre — comme un nuage immobile — dans le jour, sans fin. Ah ! Quelle triste insistance ; quelle bataille immense…