arbrealettres.wordpress.com
Le ciel, laque bleue, s’assombrit; on entend mieux chanter l’ocarina (Anna Akhmatova)
Le ciel, laque bleue, s’assombrit; On entend mieux chanter l’ocarina. Ce n’est qu’un chalumeau d’argile. Il n’a aucune raison de se plaindre. Qui lui a raconté m…