arbrealettres.wordpress.com
J’entends le loriot, sa voix toujours chagrine (Anna Akhmatova)
J’entends le loriot, sa voix toujours chagrine, Je salue le déclin de cet été superbe, La faucille en sifflant comme un serpent Tranche l’épi serré contre un autre épi. Les belle…