arbrealettres.wordpress.com
Le prunier (Izumi Shikibu)
Si au printemps le prunier ne fleurissait qu’en mon logis celui qui m’a quittée viendrait l’admirer (Izumi Shikibu)