arbrealettres.wordpress.com
RUE (Juan Ramón Jiménez)
RUE Dans l’obscurité d’en bas, un vague fiacre — pavé humide et profus ! — qui, diffus, fait demi-tour, s’en va, sans présence et sans poids, sans existence, comme défait d…