arbrealettres.wordpress.com
Oh ! de grâce, fleur que je cueille (Charles Van Lerberghe)
Oh ! de grâce, fleur que je cueille, Ce soir, que le long de mes mains Mon âme en toi ne passe, Que tout ce que je touche, hélas ! Ne veuille devenir humain, Déjà je sens, obscurément, tes feuill…