arbrealettres.wordpress.com
GRIS (George Bacovia)
GRIS Aux fenêtres, soudain, des pleurs, funèbres cris… Et un plomb lourd, d’hiver, descendit sur le monde ; « Les corbeaux » soupirai-je, alors, sans qu’on réponde… Et dans …