arbrealettres.wordpress.com
J’AVAIS TEINT LE FRONT (Georges Themelis)
J’AVAIS TEINT LE FRONT J’avais teint le front avec laideur au fond d’une rue sans soleil recherchant l’emblème et la clef Des marches infinies Mais ta voix me devint ce me…