arbrealettres.wordpress.com
La Lyre d’or (Goethe)
La muette douleur s’exprime, L’éther s’éclaire en bleuissant -, La voici donc, la Lyre d’or, Viens, vieille amie, viens sur mon coeur. (Goethe) Illustration