arbrealettres.wordpress.com
Combien obscurs les Hommes, les Pléiades (Emily Dickinson)
Combien obscurs les Hommes, les Pléiades, Avant qu’un ciel soudain Révèle qu’à jamais l’Un d’eux Est soustrait à la vue — Membres de l’Invisible, ils existent, Sous nos yeux écarquillés, Dans…