arbrealettres.wordpress.com
JE T’AIME, HOSTILE OISEAU (Andrée Chedid)
JE T’AIME, HOSTILE OISEAU Ce n’est pas de mourir que nous mourrons Mais de porter le jour en mille échardes D’être la proie d’un seul de nos visages De tenir nos mais…