arbrealettres.wordpress.com
Trop tard (Marceline Desbordes-Valmore)
Trop tard Il a parlé. Prévoyante ou légère, Sa voix cruelle et qui m’était si chère A dit ces mots qui m’atteignaient tout bas : « Vous qui savez aimer, ne m’aim…