arbrealettres.wordpress.com
Tu fus quelques nuits d’amour en mes bras (Gaston Miron)
Tu fus quelques nuits d’amour en mes bras et beaucoup de vertige, beaucoup d’insurrection même après tant d’années de mer entre nous à chaque aube il est dur de ne plus t’aimer parfois dans la foul…