arbrealettres.wordpress.com
Mais dis-moi, Blaise (Béatrice Bastiani-Helbig)
Mais dis-moi, Blaise, réponds, ne t’en déplaise, à ma petite question : ton oiseau magique au beau plumage, Monsieur Cendrars, n’était-il pas, par hasard, enfermé dans une cage ? Elle est si tragiq…