arbrealettres.wordpress.com
Vous pleurez (Georges Schehadé)
Vous pleurez comme les petits bateaux Qui coulent sur le visage des mères (Georges Schehadé)