arbrealettres.wordpress.com
Je m’acharne à croire aux mots (Ludovic Janvier)
Je m’acharne à croire aux mots, seulement voilà : on les croit faits pour désigner les choses, or ils désignent le manque d’elles. Leur lointain, si vous préférez. Et c’est ce lointain qui n…