arbrealettres.wordpress.com
Le Tung-whang-fung (Louis Bouilhet)
Le Tung-whang-fung La fleur Ing-wha, petite et pourtant des plus belles, N’ouvre qu’à Ching-tu-fu son calice odorant ; Et l’oiseau Tung-whang-fung est tout juste assez grand Pour …