arbrealettres.wordpress.com
L’embrasure la floraison (Lionel Ray)
Comme une sorte d’accident les objets paisibles les agendas les dates les nombres les images. cela qui dort de loin inapprochable et qu’on ne peut surprendre. l’épars qui prend fo…