arbrealettres.wordpress.com
Et qui donc pense à ton visage? (Paul Eluard)
Toutes les larmes sans raison Toute la nuit dans ton miroir La vie du plancher au plafond Tu doutes de la terre et de la tête Dehors tout est mortel Pourtant tout est dehors Tu vivras de la …