arbrealettres.wordpress.com
L’abeille (Fernando Pessoa)
L’abeille qui, toute à son vol, tremble aux abords De la fleur colorée, puis se pose, quasi Confondue avec elle Pour l’oeil qui regarde sans voir, N’a pas changé depuis Cécrops. C…