arbrealettres.wordpress.com
RÊVERIE (Charles Van Lerberghe)
RÊVERIE A quoi, dans ce matin d’avril, Si douce et d’ombre enveloppée, La chère enfant au cœur subtil Est-elle ainsi tout occupée ? La trace blonde de ses pas Se perd parmi les grilles closes ; Je …