arbrealettres.wordpress.com
Je n’ose plus ouvrir mes secrètes armoires (Jules Supervielle)
Je n’ose plus ouvrir mes secrètes armoires Que vient bouleverser ma confuse mémoire. Je lui donne une branche, elle en fait un oiseau, Je lui donne un visage, elle en fait un museau, Et si c’est un…