arbrealettres.wordpress.com
Maintenant, mon Amour, nous retournons chez nous (Pablo Neruda)
Maintenant, mon Amour, nous retournons chez nous là où le liseron grimpe par les échelles : en ta chambre déjà, bien avant ta venue, est venu l’été nu aux pieds de chèvrefeuille. Nos baisers …