arbrealettres.wordpress.com
Épris de toi (Kiyohara no Fukayabu)
Épris de toi Mon coeur n’est pas Une oie sauvage, mais Comme elle, qui crie en traversant les nuages, Je pleure, l’esprit perdu dans le vague. (Kiyohara no Fukayabu) Illustration