arbrealettres.wordpress.com
ET D’UN AUTOMNE ENCORE (René Guyomard)
ET D’UN AUTOMNE ENCORE Nous avions oublié les ruines de l’automne Les grands châteaux du soir emportés dans le ciel Les chevaux dénoués l’écume flagellée Et la bête mourant dans l…