arbrealettres.wordpress.com
Il est une présence que j’oublie parfois (anonyme)
Amour lumière, désamour solitude. J’oscille de l’un vers l’autre tel le balancier d’une horloge, sans pouvoir m’arrêter, sinon de vivre. Lorsque je vois le vide, je su…