arbrealettres.wordpress.com
Maria – Albert Correspondance 1944-1959 (Albert Camus)(Maria Casarès)
Si tu m’accueilles tout au fond de toi comme tu vas le faire, je pourrai enfin être absolument transparente. * Je préfère n’importe quelle douleur à la contrain…