arbrealettres.wordpress.com
Trop ardente (Charles Juliet)
Trop ardente la faim repousse ce qui pourrait l’apaiser (Charles Juliet)