arbrealettres.wordpress.com
LES ADIEUX D’UNE FEMME DOUCE (Attila József)
Illustration: Edvard Munch LES ADIEUX D’UNE FEMME DOUCE Par les champs onduleux aux subtiles senteurs Emportant ses baisers, derviche, en terre nue, Sage et triste fa…