arbrealettres.wordpress.com
C’était ma douleur (Edmond Jabès)
C’était ma douleur blanchie à la chaux. Tu patientes, étendue sur les feuilles recueillies. Il faut pouvoir ressembler au vent. Tu voles. Tu chantes. Je t’aime …