arbrealettres.wordpress.com
Ce qui sur la page demeure (Jacques Lovichi)
ce qui sur la page demeure n’est que la cendre impondérable d’un incendie éteint il ne faut pas danser pour les autres il faut danser pour soi espérant le partage (Jacques Lovich…