arbrealettres.wordpress.com
Mais (Jean-Baptiste Besnard)
Un jardin en délire Rires vaporeux Baisers qu’on ne refuse pas sous la tonnelle Nous nous réfugions sous les feuillages sombres En portant le masque de la nuit Nous nous unissons dans notre d…