arbrealettres.wordpress.com
Souvent j’ai rencontré le mal de vivre (Eugenio Montale)
Souvent j’ai rencontré le mal de vivre: c’était le ruisseau étranglé qui bouillonne, c’était la feuille qui se recroqueville, desséchée, c’était le cheval terrassé. Du bien …