arbrealettres.wordpress.com
N’importe quoi, n’importe comment (Jacques Izoard)
N’importe quoi, n’importe comment quand le regard perd le regard et se tourne vers lui-même… Soudain, la cécité amoncelle de nocturnes désordres. (Jacques…