arbrealettres.wordpress.com
Je rêve à des planètes mortes (Jean de la Ville de Mirmont)
Quand les bureaux et les usines Par le peuple sont désertés, Et que Paris semble en gésine D’une trop vaste humanité, Alors que l’homme au rire bête Et son épouse aux airs penchés Croie…