arbrealettres.wordpress.com
LA CARESSE (Paul Valéry)
LA CARESSE Mes chaudes mains, baigne-les Dans les tiennes…. Rien ne calme Comme d’amour ondulés Les passages d’une palme. Tout familiers qu’ils me sont, Tes anneaux à…