arbrealettres.wordpress.com
Trop à l’étroit dans le malheur (Anne Hébert)
Trop à l’étroit dans le malheur, l’ayant crevé comme une vieille peau Vieille tunique craque aux coutures, se déchire et se fend de bas en haut L’ayant habité à sueur et à sang, vétuste caverne où …