arbrealettres.wordpress.com
Un remords s’éloigne (Georges Bonnet)
Un remords s’éloigne tel un repli d’araignée Le sommeil dans les feuillages du haut d’un oiseau Sur la pelouse humide le pas reste confiant (Georges Bonnet) Illustration