arbrealettres.wordpress.com
Parfois (Anise Koltz)
Parfois je ramasse un poème blessé qui meurt entre mes mains Je l’enterre Et ma solitude s’accroît (Anise Koltz) Trouvé ici: Illustration