arbrealettres.wordpress.com
APRÈS LA TRISTESSE (Umberto Saba)
APRÈS LA TRISTESSE Ce pain a goût de souvenir, que j’ai mangé dans cette pauvre auberge, au point le plus perdu, le plus encombré du port. J’aime le goût amer de cette bière, ass…