arbrealettres.wordpress.com
FIN DU MENSONGE (Jules Romains)
FIN DU MENSONGE Tout le lieu se tient immobile. Les feuilles trempent dans l’air clos. Un nuage au point vertical Ne bouge que si je l’oublie. Le lieu mollement se repose. Les fe…