arbrealettres.wordpress.com
Le corps (Abdellatif Laâbi)
Le corps un réduit Le supplicié compte les jours De ce réduit on ne s’échappe pas Les coups sont portés de l’intérieur L’aveu ne sert à rien Quel aveu d’ailleurs? S’accuser d’être homme…