arbrealettres.wordpress.com
Guette (Paul Celan)
À ton oeil fut greffé le rameau qui montra leur chemin aux forêts: frère des regards, il fait pousser le noir, le bourgeon. Vaste comme le ciel, la paupière se tend vers ce printemps. Vaste comme l…